Method

Générer des idées : Stratégie Catastrophe

Created by : Les 7 Sens
Last update : June 14, 2019

Obstacle

C’est une technique qui en imaginant l’échec permet de trouver la solution.

Comme on passe par une étape de défoulement, elle est particulièrement ludique, et permet de détendre avant d’entrer dans un travail d’élaboration et de construction. C’est une démarche en 2 ou 3 temps 1+2 ou 1+2+3.

Solution

Bénéfices :

  1. Associer ludique et efficacité en introduisant de la légèreté;
  2. Détendre l’équipe trop tendue, ou bloquée par des enjeux politiques ou affectifs pour aborder de front la question;
  3. Introduire une dynamique nouvelle d’analyse de risque en conduite de projet.


Quelques conseils :

  • Théâtralisez la situation catastrophique en la décalant de la réalité, en la caricaturant. Elle gagne en efficacité en créant l’illusion de ne plus vraiment parler plus de soi, de l’équipe et de la réalité de son contexte (même si personne n’est dupe);
  • N'arrêtez jamais avant d'avoir tout reconstruit.


Steps

1

Créer un contexte décalé

Identifiez le thème ou la situation. Cherchez l’histoire à raconter, pour décaler le contexte de la réalité de l’équipe et de la situation problématique.

2

Réussir à échouer

Donnez la consigne de la première partie de la démarche : tout le groupe va imaginer tous les moyens possibles et imaginables pour échouer, rater (nommer la situation) ; ou comment allons-nous nous y prendre pour que (nommer la situation) soit l’accumulation des plus grands désastres.

Pensez à situer la consigne dans un contexte décalé.

3

Lister les catastrophes

Un membre de l’équipe note toutes les propositions de l’équipe, en les accueillant toutes, sans jugement de valeur, en les écrivant l’une au-dessous de l’autre sur une feuille tout en les numérotant

4

Réduire les catastrophes

Éliminez ce qui vous semble de vraies provocations et non utile au sujet.

Regrouper les idées de même nature pour n’en faire qu’une.

Coupez la feuille 2 ou 3 parties pour les répartir entre des mini-groupes qui se répartiront ainsi les idées pour la suite, composés de 2 à 4 personnes selon la taille du groupe initial.

5

Comment empêcher les échecs (anticiper)

Face à chaque proposition, les mini-groupes ainsi crées, suggèrent des idées (au moins 3 par propositions), pour empêcher que chacune des catastrophes énumérées ne se produise.

6

Enrichir

Les groupes passent la feuille au mini-groupe voisin. À son tour, il enrichi en donnant des précisions sur les idées émises et en propose d’autres.

7

Réorganiser

Reconfigurez les groupes (certains travailleront sur des propositions de catastrophe déjà découverte dans la 2ème étape d’autres les découvriront)

8

Comment sortir de l’ornière (résoudre)

Face aux propositions de catastrophe en main, il s’agit cette fois pour les mini-groupes, de trouver des idées pour sortir du trou, de l’ornière ou de piège en imaginant que personne n’a su anticiper. (On met réellement de coté provisoirement, le travail précédent) Chacun suggère des idées (au moins 3 par propositions), pour faire face et résoudre le problème posé par chacune des catastrophes énumérées.

9

Critériser et sélectionner

Faites une sélection des idées les plus pertinentes en fonction des préférences individuelles ou de critères rationnels.

10

Synthétiser

Racontez ensemble, en petits groupes, ... la situation telle qu'elle apparait transformée. Vous pouvez la dessiner, la chanter, la jouer, la chanter, en faire un poème ou une vidéo... C'est une première manière de la rendre réelle.

Les 7 Sens

Réseau de professionnels pour favoriser les compétences en créativité et l'éthique de l'humain.
See his method