Méthode

Processus de conseil (Advice Process)

Crée par : AES Corporation
Dernière mise à jour : 2018 M04 26

Obstacle

AES a constaté que les groupes sont généralement bloqués entre deux manières insatisfaisantes de décider :


  • Par autorité hiérarchique : quelqu'un décide ; la perte d'autonomie fait chuter la motivation, déresponsabilise les acteurs mais au moins les choses se font...


  • Par consensus : tout le monde a son mot à dire, mais c'est souvent très lent et parfois les choses s'enlisent parce qu'aucun consensus ne peut être atteint...


Solution

AES a donc inventé une manière originale de décider appelée le processus de conseil : Toute personne peut prendre n'importe quelle décision, mais doit demander conseil aux parties concernées et aux experts.


Le processus de conseil transcende admirablement cette opposition : l'agonie de mettre toutes les décisions en consensus est évitée, et pourtant chaque organe ayant un enjeu s'est vu accorder une voix ; les gens ont la liberté de saisir les opportunités et de prendre des décisions tout en tenant compte de la voix des autres.

Étapes

1

Demander conseil à toutes les parties concernées et aux personnes ayant une expertise en la matière.

Les conseils proviennent de personnes qui ont une compréhension de la situation et se soucient des résultats. Aucune autre forme d'éducation ou de formation ne peut égaler cette expérience en temps réel.


La personne n'est pas obligée d'intégrer tous les conseils ; le but n'est pas de parvenir à un compromis édulcoré qui tienne compte des souhaits de chacun. Mais les conseils doivent être sollicités et pris sérieusement en considération.


Plus la décision est importante, plus le filet doit être large - y compris, le cas échéant, le PDG ou le conseil d'administration. Habituellement, le décideur est la personne qui a remarqué le problème ou l'opportunité ou la personne la plus touchée par le problème..


Il n'y a pas de format figé pour obtenir des conseils. Les gens peuvent communiquer avec leurs collègues dans le cadre d'une discussion individuelle ou convoquer le groupe concerné pour une réunion. Lorsque de grands groupes sont touchés par une décision, le courriel ou l'intranet est souvent le meilleur moyen de recueillir des commentaires.

2

Prendre la décision finale directement

Une fois la décision consolidée grâce aux conseils, la responsabilité de la décision reste entre les mains d'une seule personne : le décideur.


Ce dernier va prendre une décision. Convaincu qu'il a pris la meilleure décision possible, il voit les choses avec beaucoup d'enthousiasme, essayant de démontrer aux conseillers que leur confiance était bien placée ou que leurs objections étaient sans importance.


Alors que le consensus draine l'énergie des organisations, le processus de conseil ici stimule la motivation, l'initiative et la réactivité.

AES Corporation

Une des plus grandes sociétés de production et de distribution d'électricité au monde
Voir ses méthodes