Méthode

Réduire les émotions négatives

Crée par : Makiba
Bibliothèque : Makiba (publique)
Dernière mise à jour : 2017 M12 18

Obstacle

Il existe, dans le monde du travail, de nombreuses sources d’émotions négatives. Ces sources peuvent être diverses et aller d’un problème d’ordre très pratique (difficulté à se restaurer le midi) qui toucheront souvent au collectif, à des problèmes beaucoup plus profonds (isolement, conflit, etc.) qui toucheront plutôt l’individu.

Solution

L’objectif de cette méthode est de réduire au maximum les émotions négatives pour laisser plus de place aux émotions positives porteuses d’épanouissement et de bien-être.

Étapes

1

Identifier les sources d’émotions négatives

Pour cela, plusieurs outils à utiliser conjointement :

  • le canal de « râlages » de votre outil de communication ; il est idéal pour identifier les problèmes relevant du confort: problème de restauration, de café, de wc bouchés, de parking, de climatisation…
  • l’écoute bienveillante (informelle, autour du café etc.)
  • les rapports d’étonnement
  • les évaluations anonymes régulières
  • les entretiens individuels
  • les réunions d’équipe


Qu’ils soient exprimés clairement ou sous-entendus, soyez attentifs à tous ces petits problèmes qui « pourrissent » le quotidien et notez-les !

2

Remédier aux problèmes

Prenez le temps d’adresser chacun des problèmes soulevés. Classer-les selon le type et/ou le mode de résolution et par ordre de priorité.


  • Pour les problèmes liés au confort : Vous devrez certainement faire appel à votre office manager ou aux services généraux selon votre structure. Attention, lorsque vous déléguez, veillez à assurer le suivi de votre demande.


  • Pour des problèmes liés au fonctionnement de votre équipe : N’hésitez pas à adresser le problème collectivement afin de recherche ensemble une solution qui conviendra à tous.


  • Pour des problèmes liés au fonctionnement de l’entreprise : Transmettez à votre supérieur ou à la bonne entité. Une fois encore, assurez le suivi de votre requête.


  • Pour les problèmes d’ordre plus individuels : A vous de voir dans quelle mesure vous pouvez y répondre en étant un manager bienveillant et à l’écoute et/ou de les adresser au service RH (tout en restant le contact privilégié pour le suivi).

Makiba

Développe des pratiques autour du bien-être et de la conception de nouveaux espaces de travail
Voir ses méthodes